Description du projet

Fin mars, 48 % des personnes âgées de 75 ans et plus vivant à domicile ont au moins reçu 1 dose du vaccin contre la Covid-19 et 24 % ont même reçu les 2 doses. Au total, cela représente plus de 3 millions de personnes (1). Ces chiffres témoignent de l’amplification de la campagne vaccinale. Mais ils montrent aussi que beaucoup d’entre eux ne sont pas encore protégés contre les formes graves de la maladie.

Du fait de leur fragilité, les personnes de 75 ans et plus sont prioritaires, notamment dans les centres de vaccination qui vont très prochainement augmenter leur capacité à vacciner. Des plages horaires s’ouvrent, ce qui permet d’obtenir des rendez-vous dans des délais plus courts. Par ailleurs, en cas de mobilité réduire, il est possible d’obtenir la prise en charge d’un transport pour se rendre en centre de vaccination. Le point sur les lieux et les modalités de vaccination.

En pratique, les personnes de 75 ans et plus vivant à domicile peuvent se faire vacciner :

• en centre de vaccination • chez leur médecin traitant • en pharmacie.

Prendre rendez-vous en centre de vaccination : mode d’emploi

Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne dans le centre de vaccination de votre choix sur https://sante.fr/carte-vaccination-covid

Pour faciliter la prise de rendez-vous des personnes n’ayant pas internet ou n’étant pas familières des réservations en ligne, le 0 800 009 110 (service et appel gratuits) est ouvert 7 jours sur 7 de 6 h à 22 h. Il suffit de taper les 5 chiffres de son code postal pour être mis en contact automatiquement avec le numéro de téléphone d’un centre près de son domicile.

L’ARS des Hauts-de-France a également mis en place une plateforme téléphonique ouverte en semaine de 8h à 18h au 03.92.04.34.71.

L’Assurance Maladie accompagne les 75 ans et plus dans la prise de rendez-vous

Très prochainement, l’Assurance Maladie va déployer différentes actions auprès des personnes âgées de 75 ans et plus pour favoriser l’accès à la vaccination. En pratique, cela se traduira par une campagne d’appels téléphoniques ou l’envoi de SMS afin de proposer aux personnes non vaccinées de prendre rendez-vous dans un centre de vaccination et de les accompagner dans cette démarche.

Personne à mobilité réduire : possibilité de prise charge des transports vers les centres de vaccination

La prise charge des transports vers les centres de vaccination est autorisée de manière dérogatoire pour les personnes dans l’incapacité de se déplacer seules. Pour être pris en charge, le transport doit être prescrit par un médecin. Il est remboursable pour un trajet aller-retour vers le centre de vaccination le plus proche, sur présentation de la prescription au transporteur. Les transports concernés sont :

  • véhicule sanitaire léger (VSL) ;
  • taxi ;
  • ambulance (si l’état de santé de la personne le nécessite).

Les modalités et documents du rendez-vous vaccinal

La vaccination est gratuite. Il faut apporter sa carte Vitale (ou une attestation de droit) et sa carte d’identité. Après avoir rempli un questionnaire de santé, la personne est vaccinée par un médecin, un infirmier ou tout autre soignant habilité à le faire. Il s’agit d’une injection intramusculaire, dans l’épaule le plus souvent, comme la plupart des vaccins. Puis il convient de rester 15 minutes sur place par mesure de sécurité. À l’issue de la vaccination et du temps d’observation, une attestation de vaccination est remise.

Cette démarche est identique pour la seconde injection du vaccin.

Se faire vacciner par son médecin traitant : mode d’emploi

À la suite des avis rendus par l’Agence européenne du médicament (EMA) et la Haute Autorité de santé (HAS) sur l’utilisation du vaccin AstraZeneca, la campagne vaccinale avec ce vaccin a repris le 19 mars 2021 dans les cabinets médicaux pour les 55 ans et plus.

L’efficacité démontrée du vaccin AstraZeneca dans la prévention des hospitalisations et des décès liés à la Covid-19 l’emporte en effet largement sur la probabilité extrêmement faible de développer les effets secondaires signalés dans certains pays européens et apparaissant chez des personnes majoritairement âgées de moins de 55 ans.

En pratique, il convient d’appeler son médecin pour un prendre rendez-vous de vaccination.

Important : si un patient ne peut pas se rendre au rendez-vous de vaccination, il est impératif de prévenir en avance le médecin ou son secrétariat pour ne pas risquer de perdre la dose de vaccin car le flacon, une fois ouvert, a une durée de conservation très limitée.

Cette démarche sera identique pour la seconde injection du vaccin.

En savoir plus, lire l’article Qui peut se faire vacciner contre la Covid-19 par son médecin traitant ?

Se faire vacciner en pharmacie

Plus de 18 000 pharmacies vont très prochainement être en capacité de proposer la vaccination, le temps que les pharmaciens s’approvisionnent en doses.